Genèse et objectifs de l'Initiative

Genèse

Le Professeur Albert TEVOEDJRE est à l’origine de l'«Initiative Africaine d'Education à la Paix et au Développement par le Dialogue Interreligieux et Interculturel» inspirée par le préambule de l’Acte Constitutif de l’UNESCO :

«Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix.»

Cette initiative s’inscrit dans la continuité de la tenue à Cotonou, du 03 au 05 mars 2014, sous la Présidence du Cardinal Jean-Louis TAURAN, Président du Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux, du Colloque international sur le dialogue interreligieux.

Elle s’inscrit aussi dans la continuité du Colloque international sur le dialogue entre les religions endogènes, le Christianisme et l’Islam au service de la Paix en Afrique, les 20 et 21 août 2007, sous l’égide de l’UNESCO.

Organisé sous la houlette du «Centre Panafricain de Prospective Sociale» et sur invitation du gouvernement du Bénin qui l’a financé à hauteur de 400 000 000 de francs CFA, un symposium international de lancement de « l’initiative Africaine d’éducation à la paix et au développement par le dialogue interreligieux et interculturel » a eu lieu à Cotonou (Bénin), du 26 au 28 mai 2015. Il s’est tenu sous le haut patronage de l’UNESCO, un événement rassemblant 400 personnes qui s’inscrit dans une dynamique globale de la paix.

Objectifs

Cette initiative est sous-tendue par des objectifs bien précis qui visent à :

  • promouvoir et accomplir entre adeptes des confessions religieuses, des œuvres communes;
  • sensibiliser les jeunes du Continent, région par région, sur les enjeux et défis du «vivre ensemble» par le dialogue interreligieux et interculturel;
  • promouvoir une culture opérationnelle et consensuelle de la laïcité;
  • faire un plaidoyer en vue du renforcement du volet dialogue interreligieux et interculturel dans les opérations de paix conduites par les Nations Unies et d’autres institutions internationales ou régionales.

Stratégies

L’Initiative Africaine d’Education à la Paix et au Développement par le Dialogue Interreligieux et Interculturel dispose également d’une stratégie qui lui est propre:

  • Promouvoir des initiatives communes correspondant à un besoin pressant de développement, entre chrétiens, musulmans, religions endogènes et autres spiritualités, sur la base des valeurs partagées, de nature à renforcer la cohésion sociale;
  • Tenir des séances périodiques de sensibilisation des leaders des confessions religieuses pour promouvoir les valeurs communes;
  • Faire de l’éducation à la paix, dans nos systèmes éducatifs, une réalité en lui consacrant un créneau dans les programmes d’enseignement;
  • Organiser des plaidoyers à l’intention des cibles identifiées en vue du renforcement ou de l’intégration du volet dialogue interreligieux et interculturel dans les opérations de paix conduites sous mandat international (ONU, OTAN, UE, UA CEDEAO, UEMOA, etc.).

Toutes les stratégies énumérées ci-dessus visent un savoir-être dont la mise en place est progressive et nécessite du temps.

L’Assemblée Générale des Nations Unies a soutenu la tenue de cet événement et le lancement de cette initiative dans sa résolution A/69/L41 du 15 décembre 2014 .

L’Union africaine (UA) en a fait autant, lors du 24ème sommet des Chefs d’Etat, tenu les 30 et 31 janvier 2015 .

 

Vidéo Youtube: