Axes d'intervention

Au cours du quinquenat 2012-2016, le CPPS-IAT s'emploiera à atteindre ses objectifs stratégiques à travers cinq axes prioritaires explicités comme suit:

l

Le CPPS-IAT a retenu 5 axes prioritaires d'intervention afin de:

  1. contribuer à l'amélioration de la qualité des politiques et des institutions ;
  2. promouvoir la culture démocratique et la paix dans l'ensemble des pays d'Afrique ; et
  3. contribuer à la mise en place de saines politiques de développement qui sauvegardent l'équilibre environnemental.

Le premier axe d'intervention relatif à la gouvernance est un champ stratégique important pour régler durablement les problèmes qui se posent au continent Africain. La gouvernance politique est le volet de cet axe qui est développé dans ce document-cadre et qui mobilisera l'ensemble des acteurs de la vie politique africaine ainsi que les organisations de la société civile pour mettre un terme aux tensions politiques génératrices de conflits armés.

Le deuxième axe entend s'investir sur :

  1. l'efficacité d'une Coopération Responsable pour trouver une solution durable à la lancinante problématique du financement des économies africaines ;
  2. la question monétaire pour réduire le nombre de devises en circulation au sein du continent afin d'accélérer le commerce intra-régional, la lutte contre le chômage des jeunes et le sous-emploi de la population active et recouvrer la souveraineté monétaire de manière effective au profit de certaines régions africaines ; et
  3. promouvoir l'industrie africaine.

Le troisième axe portant sur la science, la culture et le développement durable entend œuvrer à la valorisation du capital humain et des potentiels locaux ainsi qu'à l'appropriation des sciences et techniques pour le développement.

Quant au quatrième axe relatif aux droits humains, il entend s'investir sur les droits en déficience, la question des enfants sorciers, le traitement des personnes d'âge avancé considérées comme des sorciers, la maltraitante des femmes et des enfants placés (Vidomégon).

Enfin, le cinquième axe vise à promouvoir le suivi du manifeste du cinquantenaire et à encourager les Etats à s'investir dans la mise en œuvre des aspirations des populations et des décisions des hautes Autorités de l'Union Africaine.

En dehors des axes prioritaires retenus, le CPPS-IAT est conscient de la dynamique des défis qui se posent à l'Afrique et reste largement ouvert au cours du quinquennat 2012-2016 à élargir son champ d'intervention afin de prendre en compte et de faire face véritablement aux problèmes qui se posent à notre continent.

Les institutions internationales à l'instar de l'Organisation des Nations Unies et ses agences spécialisées, l'Union Européenne, la Francophonie et tous les partenaires bilatéraux des pays africains joueront un rôle clé dans le pilotage et le suivi de l'impact des projets/programmes qui seront développés par le CPPS-IAT. C'est aussi le cas de l'Union Africaine, des organisations régionales africaines, des Banques Centrales et des Banques Régionales de Développement en Afrique ainsi que de l'Agence Africaine de Renforcement des Capacités en Afrique.

 

Récapitulatif des Axes - Programmes - Projets

Afin d'assurer le succès dans l'exécution des programmes retenus au niveau de chacun des axes prioritaires du quinquennat 2012-2016, des projets ciblés ont été définis et seront mis en œuvre avec l'appui des gouvernements, des partenaires techniques et financiers, des acteurs du secteur privé et de la société civile.

Les projets retenus par programme de chacun des axes prioritaires seront redéfinis selon les spécificités de chaque pays. Ils seront chaque fois présentés conformément à la structure conventionnelle d'un document de Projet (Contexte — Justification — Objectifs — Résultats Attendus — Matrice des Résultats — Activités — Budget Stratégies de Mise en Œuvre — Planning d'Exécution — Conclusion). Le tableau ci-après synthétise les programmes et les projets identifiés par axe prioritaire d'intervention.